Qu’inclure dans le cahier de charge d’une refont de site web pour une agence ?

 

 

Le cahier de charge pour une agence refonte de site web doit être précis et détaillé pour que l’agence puisse effectuer le travail avec succès. Il est fondamental que l’agence connaisse à la fois les objectifs actuels et futurs du client, ainsi que ses attentes concernant la conception et le contenu. Le cahier de charge devrait inclure : 

  • Les informations sur le public visé : qui sont-ils, quels sont leurs intérêts, etc.
  • Des spécifications sur la navigation et les fonctionnalités du site web.
  • Une liste des pages dont le site aura besoin et une description brève de chacune d’entre elles.
  • Des directives sur la façon dont chaque page sera mise en page, y compris la taille des images, les couleurs et les polices utilisées.
  • Une estimation du temps nécessaire à sa mise en œuvre complète.
  • Un calendrier pour chaque phase du projet afin que l’agence puisse savoir exactement quand chaque partie sera livrée.

 

Quel type de contenu doit être inclus dans le nouveau site web ?

 

Le contenu qui doit être inclus dans le nouveau site web dépendra en grande partie des objectifs et de la mission de l’entreprise. Toutefois, il est capital de garder à l’esprit que le contenu devrait être pertinent, à jour et bien organisé afin d’attirer un public ciblé. Il devrait comprendre des informations sur les produits ou services offerts, une section présentant la société et son équipe, ainsi qu’une section pour les témoignages clients. De plus, le site web peut inclure des liens vers des articles pertinents sur votre domaine d’activité ainsi que des liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux. Enfin, le site web peut inclure un système de navigation simple qui permet aux utilisateurs de trouver facilement ce dont ils ont besoin.

 

Quels sont les objectifs à atteindre avec la refonte du site web ?

 

La refonte d’un site web peut offrir des avantages considérables et s’avérer être une étape essentielle pour le succès à long terme d’une entreprise. Réellement, cela permet de mettre en place une stratégie de marketing numérique efficace et de répondre aux besoins des clients.

Les objectifs à atteindre avec la refonte du site web sont multiples : 

  • Améliorer l’expérience utilisateur grâce à un design attractif et ergonomique qui facilite la navigation et la recherche d’informations ;
  • Optimiser les performances, le temps de chargement et la vitesse du site ;
  • Mettre à jour le contenu afin qu’il soit attractif, informatif, pertinent et facilement compréhensible ;
  • Utiliser des technologies modernes pour s’assurer que le site est compatible avec les appareils mobiles ;
  • Augmenter le trafic en optimisant le référencement naturel (SEO) ;
  • Intégrer des fonctionnalités innovantes qui offrent une meilleure expérience client.

 

Quelles sont les fonctionnalités et technologies à intégrer dans le nouveau site web ?

 

Les fonctionnalités et technologies à intégrer dans le nouveau site web dépendent de la nature de l’entreprise, des objectifs commerciaux et des attentes des utilisateurs. 

Parmi les fonctionnalités les plus couramment intégrées aux sites web se trouvent : 

  • Des interfaces graphiques conviviales, qui offrent une navigation intuitive pour les visiteurs;
  • Une base de données pour stocker et organiser les informations;
  • Un système de gestion des contenus (CMS) pour faciliter la mise à jour du contenu;
  • Un outil de commerce électronique (Ecommerce) pour permettre la vente en ligne;
  • Des applications mobiles pour améliorer l’expérience mobile ;
  • Des formulaires interactifs pour collecter des informations sur les clients ;
  • Une messagerie instantanée ou un service client en direct pour améliorer le service client ;
  • Des systèmes d’analyse Web afin d’obtenir des données sur l’utilisation du site ;
  • Des outils SEO (Search Engine Optimization) pour améliorer le classement du site dans les résultats de recherche.

 

Quelles sont les méthodes de test à mettre en place pour vérifier la qualité du nouveau site web ?

 

Le test est un processus essentiel pour vérifier la qualité et l’efficacité d’un nouveau site web. Il existe plusieurs méthodes qui peuvent être employées pour vérifier le bon fonctionnement du site web, y compris: 

  • Test d’utilisabilité : effectué par des utilisateurs réels afin de déterminer si le site Web est intuitif et facile à naviguer.
  • Tests de performance : ces tests sont effectués pour mesurer la rapidité avec laquelle le site Web se charge et se comporte sous différents types de charges.
  • Test de conformité aux normes : ce type de test vise à s’assurer que le code source du site respecte les règles et les directives établies par l’organisation en matière d’accessibilité, d’ergonomie, etc.
  • Tests automatisés : Les tests automatisés peuvent être utilisés pour répéter constamment des tests spécifiques sur le nouveau site Web afin de garantir sa qualité et sa fiabilité.

Enfin, il est également important de tester manuellement le nouveau site Web pour rechercher des bogues ou des erreurs non identifiés par les outils automatisés.

 

Est-il prévu d’intégrer des outils de mesure et d’analyse des performances ?

 

Lorsqu’il est question de refonte de site web, une des priorités doit être l’intégration d’outils de mesure et d’analyse des performances. Ces outils sont indispensables pour identifier les points forts et les points faibles du site web afin d’améliorer l’expérience utilisateur et garantir que le site web atteigne ses objectifs de conversion. Les principaux outils à prendre en compte incluent Google Analytics, HotJar et Crazy Egg qui permettent aux responsables marketing et développeurs de surveiller la navigation sur leur site, de comprendre le comportement des visiteurs et ainsi adapter le contenu pour augmenter les conversions.

 

Quels sont les délais prévus pour la mise en ligne du nouveau site web ?

 

Les délais prévus pour la mise en ligne du nouveau site web dépendent de plusieurs facteurs, notamment : 

  • La taille et la complexité du projet ;
  • Le nombre de personnes impliquées dans le processus de conception et de développement ;
  • Les outils et les technologies utilisés ;
  • Les contraintes budgétaires.

En général, la plupart des projets peuvent être mis en ligne entre quatre à huit semaines après leur initiation. Cependant, si des modifications ou ajustements sont requis, cela peut prendre plus longtemps que prévu. Il est donc important d’avoir une bonne estimation des délais avant de commencer le projet afin que toutes les parties impliquées soient informées et puissent se préparer à temps.

A lire aussi